dans Pensé

Ma quête

J’aime ma quête, ma souffrance, ma joie. Cette ligne que je suis et qui me précède, ce souffle des ans qui me transperce.

Ecrivez

Commenter