dans Ecrire

Bételgeuse

Je me suis réveillé sous le signe d’orion. Entre la nuit et le jour, l’aube doucereuse laissait transparaître une dernière étoile. Au milieu de la fenêtre, Bételgeuse brillait de ses milles feux orangés et emportait mon regard à des années lumière.

De la Terre, voir loin, par delà le ciel. Telle était la voie que traçait pour moi ce nouveau jour.

Ecrivez

Commenter